X FERMER

NAVIGATION

ACTUALITÉS
RENCONTRE -REPORT Deuxieme rencontre du cycle d'appropriation des objectifs de developpement durable (19.11.20) RETOUR sur le WEBINAIRE - Fonds Chaleur ADEME Rencontre - Gestion differencee des cimetieres (10/11/2020) a Bouere RENCONTRE -Environnement et Sante a Chemere-le-Roi (20.10.2020) Urbanisme et deplacements actifs : visite de la Chapelle Glain (44) Une charte de participation pour ameliorer la citoyennete des decisions COLLECTIVITES, c'st le bon moment pour investir dans la transition energetique !
LE RÉSEAU
Que propose le Réseau ? Qui compose le réseau ? Comment adhérer au Réseau ? Chiffres clés de 2015 Nous contacter
LES ACTIVITÉS
Des activités à la carte CYCLE " FAVORISER L'IMPLICATION CITOYENNE" Les activités à venir Retours sur les rencontres... L'aide au défrichage
LES PARTENAIRES
Les partenaires du Réseau des collectivités

RENCONTRE - GESTION DIFFERENCEE DES CIMETIERES (10/11/2020) A BOUERE

Le Réseau des collectivités, avec le soutien financier du Conseil Départemental 53, en partenariat avec la commune de Bouère  vous invite  :

 

Entretenir les cimetières sans produits phytosanitaires

 

le 10 novembre 2020 de 17h à 19h00

en visio-conférence.

(un lien vous sera envoyé la veille à l'adresse transmise lors de votre inscription)

Dans la continuité de la gestion différenciée des espaces verts, la gestion des cimetières présente une problématique parfois compliquée. Dans un contexte réglementaire où l’usage des pesticides est de plus en plus contraignant (LOI n° 2014-110 du 6 février 2014), les cimetières sont souvent la dernière étape du passage au « zéro-phyto ». La clé réside souvent dans un changement de conception du cimetière, valorisant le végétal qui cesse d’être une contrainte. Devenant même une ressource pour ce lieu public, dont les allées peuvent être enherbées, les sols nus recouverts par des plantes couvre-sol, etc.

L’objectif de la gestion différenciée dans un cimetière consiste à concevoir cet espace comme un espace jardiné et faire en sorte que le végétal ne soit plus une contrainte mais, au contraire, un atout pour ce lieu public. Dans un contexte où l’usage des produits phytosanitaires est de plus en plus contraignant, les cimetières, avec les terrains de sports, sont la dernière étape du « zéro phyto » pour les collectivités. La mise en œuvre d’une gestion différenciée peut ainsi faciliter un entretien sans pesticides. Toutefois, il reste souvent difficile d’appliquer ce mode de gestion dans les cimetières du fait de la perception des familles vis-à-vis du lieu, mais aussi à cause d’une conception au départ, trop souvent minérale. La conception nouvelle des cimetières ou de leur extension peut également être une opportunité au changement de pratiques.

 

Au travers des interventions cet atelier traitera des questions suivantes :

>    Qu’est-ce que la gestion différenciée des cimetières ?

>    Quelles questions se poser pour entretenir un cimetière ?

>    Pourquoi et comment oser le (ré)aménagement de son cimetière ?

>    Quels sont les exemples d’actions, les retours d’expérience, les conseils à partager ?

 

Intervenants : Emmanuelle Caillard, consultante de l’Atelier des Aménités / Agathe Lemoine, coordinatrice du Réseau Phyt’Eau Propre 53 / Patrice Houtin, adjoint à Château-Gontier-sur-Mayenne / Jacky Chauveau, maire de Bouère.